Articles


Articles


« À nous la petite centrale T-D Bouchard ! »

Suite à la conférence du 23 mai 2017 portant sur la centrale T-D Bouchard, animée par madame Marie-Claude Delisle, administratrice au CCCPEM et monsieur Daniel Breton consultant en Énergie, environnement et électrification des transports, les participants .

 

Marie-Claude Delisle et Daniel Breton, pour le CCCPEM. – Juin 2017


Bilan des activités du Jour de la terre 2017

En 2017, le CCCPEM a plutôt opté pour une « Semaine de la Terre ». Voici donc un résumé de chacune des activités : Le mardi 18 avril en avant-midi : Toast populaire, organisé par Solidarité Populaire Richelieu – Yamaska, au restaurant Lussier, « Pour protéger la terre » présenté par Jacques Tétreault. – avril 2017


L’acceptabilité sociale selon Youri Chassin

Dans Le Soleil du 9 mars, M. Youri Chassin fustige les groupes qui s’opposent à certains projets en citant comme exemple du « cauchemar de tout investisseur » le déroulement d’un dossier qui « illustre le risque bien réel que le concept d’acceptabilité sociale dérive vers le tribunal populaire, la désinformation et l’arbitraire ». Il ajoute : « Dans ce cadre rationnel, l’acceptabilité sociale demeure une stratégie d’entreprise et permet une discussion constructive. » Gérard Montpetit Membre du CCCPEM Le 13 mars 2017


Monsieur Trudeau, quand dites-vous la vérité?

Dans Le Devoir du 3 mars, nous apprenons que « Justin Trudeau sera le conférencier vedette d’un événement qui réunira, au Texas, les principales multinationales des énergies fossiles, dont celles actives dans l’exploitation des sables bitumineux » et que « M. Trudeau  prononcera le discours principal de la conférence CERAWeek, qui se tient du 6 au 10 mars à Houston, au Texas ». Gérard Montpetit Membre du CCCPEM Le 6 mars 2017


La patate chaude

Notre très photogénique Premier ministre vient d’annoncer que le Canada doit « mettre un terme progressivement » à l’exploitation des sables bitumineux d’Alberta et cesser sa « dépendance » aux hydrocarbures »[1]. On est tenté d’applaudir! Mais à y regarder de plus près, on s’aperçoit qu’il se démène comme un diable dans une piscine d’eau bénite située à l’extérieur des portes de l’enfer. Gérard Montpetit Membre de Non Schiste La Présentation Le 26 janvier 2017


Changements climatiques : le coût de ne rien faire

Pendant que nous célébrions le temps des fêtes en dégustant dindes et tourtières, nous avons été témoins de quelques colères de Mère Nature. En Gaspésie et sur la Côte-Nord, cela a causé des dégâts importants. En aval de Sainte-Anne-des-Monts, une partie de la route 132 a été endommagée par des grandes marées exceptionnelles; on peut bien faire quelques réparations temporaires, mais il faudra éventuellement payer pour reconstruire la route à l’intérieur des terres. Gérard Montpetit Membre de Non Schiste La Présentation Le 11 janvier 2017


Linguistic incompetence!

On  January the 17th, the conservative party  of Canada held its only French language debate  for the leadership race.  For anyone who believes that the French language should be an intrinsic part of the political life of Canada, it was an exercise in frustration. To quote a National Post’s headline, it was  a case of the «Tories and the (broken) French Connection».[1] Of the thirteen candidates who had the guts to participate in this sorry show, less than half were able to show a minimal ability to take part in a debate in one of Gérard Montpetit Membre de Non Schiste La Présentation Le 13 février 2016